Longues routes

En date du: 22 mars | par Sylvie Laroche

15

Gaspésie – 3, 4, 6, 8 jours…selon le plaisir!


Parce que le bonheur est tout près, cet été, visitez la Gaspésie!

motos_camping1.JPGEt aussi, parce que la Gaspésie, c’est le fleuve, la mer, la forêt et une histoire riche que vous pourrez découvrir dans les musées et sites historiques que vous rencontrerez tout au long de votre route. En 2011, le National Géographic classait la Gaspésie comme une des 20 meilleures destinations à visiter au monde!

En Gaspésie, vous pouvez vous payer un road trip de 3 jours ou bien faire ça relaxe en profitant du paysage pour flâner, bien manger et prendre des pauses tout au long de la route dans un beau petit village pendant une belle grande semaine. Cette année, comme nous avons décidés de nous la couler douce, nous avons fait la route en 7 jours, ce qui est incroyable pour nous puisque nous la faisons depuis plusieurs années en 3 jours.

Pour un motard, la Gaspésie, c’est le paradis. Des kilomètres de routes qui longent les falaises et la mer. Le bitume n’y est pas toujours parfait mais le paysage est tellement magnifique! Quand vous ne serez pas en bord de mer, vous serez dans les parcs protégés incroyables et là, il y a des courbes, des montées vertigineuses et des descentes qui donnent le vertige et vous mènent jusqu’à un village blottit dans une baie contre la falaise!

Pour de plus amples renseignements sur le tourisme culturel, de trekking ou de vélo, vous pourrez trouver tout ce qu’il vous faut sur le site de Tourisme Gaspésie.

Le paysage est tellement magnifique! Arrêtez-vous pour profiter du paysage!

Cette année, nous avons aussi surtout voyagé en camping. En écrivant cet article, j’ai réalisé que nous n’avions pas testés beaucoup d’hôtels en Gaspésie. Toutefois, comme cette année était belle et bien notre dernière année à faire du camping, nous pourrons bientôt vous écrire des résumés d’hébergement en hôtel. En attendant, voici plein d’autres informations.


ON AIME:
ROUTES NORD-SUD: Nous ferons la route du sud au nord cette année. Il faudra donc se rendre sur la rive sud de la péninsule Gaspésienne. Il y a trois routes pour vous rendre sur cette rive. Comme nous les avons faites les 3 au long de nos voyages en Gaspésie, voici nos appréciations:
  • R-132bRoute 132 entre Mont-Joli et Matapédia: Cette route de 146 km est tout à fait magnifique! Elle traverse ce que nous appelons le Parc de la Vallée de la Matapédia. La route est sinueuse, dans une superbe vallée tout au long de la Rivière Matapédia. Vous y verrez les première éoliennes installées au Québec. Cette route est sécuritaire parce qu’assez dégagée contrairement à la R-299. Vous y roulerez à bonne vitesse et ne serez pas épuisée à la fin de votre journée.
  • Route 299 entre Sainte-Anne-des-Monts et New Richmond: Cette route de 138 km est belle mais vraiment dangereuse. Elle traverse le Parc de la Gaspésie. Vous ne pourrez pas apprécier le paysage puisque cette route est enclavée dans les vallées et n’est absolument pas dégagée. Les arbres sont vraiment proches de la route et vous ne pouvez pas voir quand un animal peut arriver. C’est vraiment stressant. De plus, le bitume est vraiment mauvais. Alors, devoir regarder par terre pour éviter les trous, lever les yeux au plus vite pour voir si un orignal ne vous arrive pas devant la moto, c’est très épuisant. Cette route n’est pas très longue mais vous roulerez à 90km/hre max si vous voulez rester sécuritaires. Rendu au bout, en fin de journée, nous étions épuisés! Absolument rien de relaxant dans cette route. Suite au commentaire de Stephan (voir sous cet article) qui me disait qu’il avait bien aimé cette route, je vais donc vous suggérer de la rouler pour vous faire votre propre idée. L’idée de Motards Sur La Route: plus jamais!
  • Route 198 entre Mont-Louis et Gaspé: Cette route de 132 km est toute en forêt. Le bitume y est moyen et les paysages aussi. Vous traverserez Murdochville. J’aime moins cette route qui te coupe une grande partie de la belle route du bord de mer au nord de la péninsule.

ROUTE 132: Je pense qu’il est important de faire une partie de cet article sur la R-132 puisque c’est sur cette route que vous roulerez tout au long de votre voyage.
  • R-132c.JPGCette route, qui contourne toute la péninsule gaspésienne est d’une beauté incroyable. Je ne parle évidemment pas de bitume puisqu’il y est souvent très endommagé. Nous aimons la faire dans les deux sens mais avons une préférence pour commencer par le sud et avoir la mer à notre droite. Bien entendu, le vent est fou partout en Gaspésie, presque tout le temps en tout cas et si vous faites la route dans ce sens, vous aurez le vent de face pendant plusieurs kilomètres. C’est à penser si vous n’êtes pas à l’aise au grand vent. Nous, on adore!
  • La route traverse de petits villages où les maisons sont souvent à vendre. Ces petits villages en arrachent. Leurs populations sont vieillissantes et elles n’ont aucun espoir d’expansion. Les jeunes quittent les villages pour aller étudier dans les grandes villes, y rencontre un amoureux et ne reviennent jamais ou presque dans leur petit village natal. Les gens de tous ces petits villages que vous traverserez seront très contents de discuter avec vous si vous prenez le temps. Ils sont souvent dans les haltes routières à jaser ou bien sur la plage à venir vous voir pour vous parler de leur vie.

Prenez le temps de faire des achats dans ces petits endroits si chaleureux!

  • Dans presque tous les villages, il y a des haltes routières au bord de la mer. Ces haltes routières sont super bien aménagées sauf peut être pour le revêtement. Souvent elles sont en cailloux ce qui n’est pas toujours facile à moto. Prenez le temps d’acheter local et de faire un picnic dans une de ces haltes. Partout, tout au long de la route, vous aurez de belles grandes descentes vers les petits villages blottis dans les vallées. C’est de toute beauté!
  • La Route 132 au nord de la péninsule vous réservera des surprises incroyables. Si vous ne l’avez jamais suivi, vous serez surpris de voir que sur plusieurs kilomètres, cette magnifique route est en bordure de mer. En bordure bordure là, vous avez presque les roues à l’eau 😉 C’est à couper le souffle! Il y a aussi sur cette rive de la péninsule, une partie de la route qui entre dans le bois. Encore une fois, c’est fou cette route. Ça monte, ça descend, ça tourne! Vous n’aurez pas le temps de vous endormir.
  • Rendu à Rivière-au-renard, vous pouvez couper au travers pour vous rendre à Gaspé. la route est assez ordinaire. Si vous décidez de continuer tout droit sur la Route 132, arrêtez-vous à Cap-des-Rosiers pour voir le site historique du Maritime du Phare. Vous pourrez y voir le plus haut phare du Canada érigé en 1853. Je dois vous avertir que la route qui contourne la pointe est de qualité MÉDIOCRE….jusqu’à nouvel ordre en tout cas. Bien entendu, vous avez une superbe vue sur la mer. Si vous désirez vous rendre au Parc Forillon, c’est cette route que vous devez suivre.
  • Sur la rive sud de la péninsule, il y a de plus grandes villes. Percé, Gaspé, Maria, Carleton-sur-Mer. Le bitume y est alors de meilleur qualité mais la circulation y est plus intense. Nous avons une préférence pour Percé pour son décor bucolique et ses gens si gentils. La route de ce côté se retrouve souvent au bord des falaises alors vous aurez une magnifique vue tout au long de votre voyage. Quand vous arrivez à Percé, que ce soit par l’est ou l’ouest, vous aurez une vue imprenable sur le Rocher Percé.

R-132L.JPG


 DIVERS:
  • carleton_lenaufrageur.JPGLe Naufrageur: Microbrasserie de Carleton-sur-Mer. La bière y est délicieuse et l’ambiance vraiment sympathique.
  • Camping Carleton-sur-Mer: WOW, quel plaisir de camper sur ce site! C’est une presqu’île dans la Baie-des-Chaleurs….pas très chaude la Baie-des-Chaleurs m’a te dire. Moi, je me baigne partout! Mais là, sur toutes les fois ou je suis allé en Gaspésie, je ne me suis baigné qu’une seule fois et tout le monde me regardait comme une extra terrestre. L’eau est glaciale! Toutefois, si vous aimez marcher sur la plage, prendre le vent et voir de magnifiques couchers ou levers de soleil, c’est l’endroit idéal.
  • Percé: Que dire de Percé: c’est magnifique! On dirait un petit village du Maine. C’est un peu vieillot mais avec un charme tout typiquement québécois. Vous pourrez vous prélasser sur le quai dans des balançoires face à la mer. Prendre un sandwich et vous asseoir sur la plage. Notez qu’il n’y a pas de sable sur les plages de la Gaspésie. Enfin, il y en a à quelques endroits mais en général, ce sont des cailloux qui recouvre la grève. Il y a aussi beaucoup d’algues à Percé alors l’odeur est souvent acariâtre en bord de mer.
  • La maison du Pêcheur de Percé: Vous connaissez? La maison du pêcheur fait partie de l’histoire du Québec. C’est en 1969 que les frères Paul et Jacques Rose vont louer cette maison à Percé afin de promouvoir l’indépendance du Québec. S’en suivra toute l’histoire du FLQ. Il faut voir ce film!
  • Le camping de la Baie de Percé: Ce camping était jusqu’à cet été la propriété de la Sépaq. Un consortium a racheter le camping et il est en opération. C’est SUPER grand et tout y est parfait. Nous avons choisi un terrain sous les arbres parce qu’il y avait des risques d’orages. Ce fût une bonne idée! Et que dire de la réception de ce camping. André Brûlé, un vrai bout en train avec des expériences de fous dans l’armée et je sais plus quoi, le gentil jeune homme qui donne un service incroyable et Monsieur je ne me souviens plus de son nom, gardien de nuit, qui m’a parlé de ses aventures à l’hôpital et a discuté du FLQ et de la maison du pêcheur avec Denis! Juste pour l’accueil, ça vaut la peine d’aller y camper ehehhhee
  • perce_pitcaribouLe pub Pit Caribou: Si vous ne connaissez pas ce pub, allez-y en courant! La bière y est tellement bonne! Ils ne servent malheureusement pas de nourriture mais mais mais… vous pouvez aller chez le voisin, prendre une bonne pizza et l’amener au pub! Commandez votre bière et la gentille serveuse vous apportera ketshup, ustensile et assiette!
  • La vieille usine: Allez-y souper ou prendre un verre le soir. C’est le repaire des jeunes qui habitent Percé et qui n’ont pas les moyens d’y rester le soir. Elle est situé à L’Anse-à-Beaufils, petit village à quelques kilomètres seulement de Percé. Il y a des spectacles presque chaque soir.
  • Les couchers de soleil: Ha mon dieu les couchers de soleil à Carleton-sur-Mer ou à Matane ou à Sainte-Anne-des-Monts!!! Vous n’aurez pas assez de yeux pour tout voir! Sur la rive Nord, vous aurez plus de facilité à en voir de magnifiques mais sur la rive sud, il n’y a aucun autre endroit comme Carleton-sur-Mer!

carleton_plage11


ON AIME MOINS: 
  • Le bitume: Comme  mentionné précédemment, souvent le bitume est de mauvaise qualité. Cette route est provinciale et devrait donc être entretenue par le Gouvernement du Québec. Bien entendu, comme mentionné par diverses personnes rencontrées tout au long de nos voyages en Gaspésie, le gouvernement Québécois se fout royalement des régions. Pourtant, cette route est tellement belle, pourquoi ne pas plus développer le tourisme! Bon, il est vrai que l’essence est rendue à un prix de fou, ce qui empêche bien des gens de voyager sur nos routes. Nous avons constatés sur la route et selon les dires des gens dans les villages, il y a au  moins 20% de moins de voyageurs cette année! (2014) Soyez généreux en pourboire. Ces gens ne travaillent que l’été et s’ils n’étaient pas là, vous ne pourriez pas être bien accueillit.
  • La route 299: Vraiment, évitez cette route dangereuse! Juste la veille de notre arrivée, un motocycliste avait percuté un orignal. Pensez-y, un orignal!!! Vous savez comment ça peut faire mal un taon, imaginez un orignal 🙂

 APPROUVE1.jpg
HÉBERGEMENT TESTÉ POUR VOUS:

En cliquant sur ce lien, vous pourrez voir tous les hébergements de qualité que Motards Sur La Route a testés pour vous. Pour l’instant, cette liste est très courte mais dès cet été, nous irons pour vous, rencontrer les hébergeurs de cette magnifique Gaspésie pour bonifier la liste!
Cliquez ici


TRUCS DE MOTARDS:
  • 24 juin: Avez-vous déjà pensé à aller vivre le 24 juin dans un petit village de la Gaspésie? Nous sommes déjà allé à Carleton-sur-Mer fêter la fête des québécois. Ça été une vraie belle soirée avec de la musique et un beau feu sur la plage. À deux minutes de notre petit motel!
  • Faire le sud avant le nord: Prendre la route 132 à partir de Carleton-sur-Mer ça vous permet de faire le tour de la péninsule gaspésienne en ayant la mer sur votre droite. Mais, vous aurez le vent de face ou de côté rendu sur la rive nord.
  • Le vent: Les vents peuvent êtres vraiment violents en Gaspésie. Si vous n’êtes pas à l’aise avec le vent, prenez la route 132 en partant de Matane vers l’est. Comme ça, s’il y a des vents du nord-est violents, vous les aurez en contre sens rendu au sud.
  • La température: La Gaspésie, ça peut être froid ou froid ou très froid sur la route ehehhehe! Je l’ai fait en manteau d’hiver avec veste chauffante à la fin du mois de juin et en manteau de cuir en juillet! Il fait rarement chaud sur la route en bord de mer. Prenez des vêtements chauds et même s’il fait chaud dans le petit village où vous couchez, revêtez tous vos atours pour repartir sur la route sinon 2 kilomètres plus loin, vous devrez arrêter.
  • La Vieille Usine de l’Anse à Beaufils: Les travailleurs et les habitants de Percé qui ne vivent pas dans le village parce que trop cher vont prendre un repas et une bonne bière à la Vieille Usine de l’Anse à Beaufils, juste un peu passé Percé vers l’ouest. Vraiment super!
  • Un picnic: Quand vous quittez un village le matin. Arrêtez-vous à l’épicerie pour acheter un sous marin que vous glisserez dans vos bagages. Plus loin sur la route, vous pourrez le déguster dans une magnifique halte routière en bord de mer. N’oubliez pas d’acheter quelque chose au casse croûte du village 😉 Et ne vous inquiétez pas, votre sous marin n’aura pas trop chaud dans vos bagage, vous êtes en Gaspésie!
  • Auberges de jeunesse: Savez-vous que les auberges de jeunesse ont la cote? Vous pourrez vous héberger à moindre coût dans uR-132_surlaroutene auberge de jeunesse. Pensez-y quand vous voudrez réserver votre hébergement.
  • Les motels: En Gaspésie, les petits motels en bord de mer sont souvent achalandés. Si vous arrivés passé 15 h, oubliez ça, vous n’aurez pas de place. Un petit truc? La veille quand vous êtes dans un motel, réservez le suivant. Vous n’avez pas de tablette ou d’ordinateurs? Arrêtez-vous dans le courant de la journée pour un pipi dans un kiosque d’information touristique. Ils ont des téléphones, des ordinateurs et des gens super sympathiques qui se feront un plaisir de vous aider à réserver votre hébergement. Souvent, ils vont appeler eux même à l’hôtel que vous désirez réserver.
  • Les kiosques touristiques: Savez-vous que c’est le meilleur endroit pour un pipi? Il n’y a pas beaucoup de McDonald ou de Tim Horton sur votre route mais des ? vous en trouverez. Arrêtez-y si vous avez une envie pressante. Les petits coins sont TOUJOURS supers propres!
  • Traverse Matane Baie-Comeau: Si vous avez le temps, prenez la traverse Matane Baie-Comeau qui dure 2h et revenez ensuite par Escoumin-Tadoussac-Québec. Vous aurez ainsi une belle croisière pour pas trop cher! Coût: 31,25$+18$ par personne sur la moto.
  • Les quais: Si vous couchez dans un petit village, le soir, rendez-vous sur le quai. Vous verrez presque tout le village en train de pêcher la morue. Grand-parents, petits enfants, papa, maman, c’est de toute beauté à voir.
  • Les orignaux: Quand vous roulez sur une route comme la 299 où le boisé est vraiment en bordure de route et que la route elle même n’est pas très large, vous devez bien entendu être attentif aux orignaux. Savez-vous qu’un orignal c’est pas si fou que ça? Un orignal qui marche dans sa belle forêt en a plein son casque de se prendre les bois dans les arbres. Alors, il fait quoi? Il pogne le premier chemin de bois construit par l’homme et il reste dedans! Il va s’y promener et souvent se rendre jusqu’à la route. Donc, quand vous roulez sur une route entourée de forêt, ce sont ces chemins là que vous devez surveiller! S’il doit arriver, ce sera certainement d’un de ces chemins! C’est très rare qu’un orignal sorte du bois en plein milieu de nulle part sauf si un ours lui court après! Ce qui est rarissime 🙂
  • carleton_plage16Carleton-sur-Mer: Si jamais vous ne couchez pas en camping à Carleton, vous pouvez quand même aller prendre une belle marche sur la plage du Camping de Carleton-sur-Mer. Au bout du chemin du camping, il y a un stationnement publique pour les gens du village qui vont y pêcher. Vous pouvez aller y passer la soirée ou la journée si vous voulez.

Voilà, je pense que je vous ai tout donné! Cette année en sera une de grande découverte pour nous en Gaspésie. Je vous ramènerai encore plus d’information pour vos vacances!

J’espère que vous aimerez la Gaspésie comme nous l’aimons!

Maintenant, nous nous faisons un devoir de la rouler chaque année….d’ailleurs, il me semble bien que j’y retournerait dans une semaine ou deux!

Bon tour!!!!!!

carleton_plage20


UNE HISTOIRE DE GASPÉSIE:

Voici, sans prétention, une de nos randonnées en Gaspésie. Cette année, nous y sommes allés tranquillement pour le plaisir de relaxer. 

Jour 1 – Québec-Matane – 400 km:

Samedi matin, départ à 6 hre. Les motos sont loader pour le camping. Il faudra quelques kilomètres pour s’habitué à tout ce poids. Premier arrêt, Tim Horton pour un bon petit déjeuner. C’est notre rituel! Toujours un petit McDo ou un Tim avant de partir en voyage que ce soit en voiture ou en moto! Nous prenons ensuite la route tranquillement sans stress puisque notre premier arrêt se fera à Matane. Matane c’est comme la porte à côté! La route est belle, il fait super beau et le circulation est ma foi pas mal tranquille. Rien de spécial en cette belle journée.

matane_campinglabaleine1Nous arrivons de bonne heure au camping Parc Sirois La Baleine. Pourquoi la baleine? Voir la photo 😉 Ce camping est en fait un grand champs sur le bord de la 132 avec des emplacements pour les campeurs passants pour une nuit. Nous nous installons près du seul  arbre sur le terrain. Il vente pour t’arracher la tête. Comme notre dernier épisode de camping a détruit notre tente, j’en ai acheté une nouvelle. Quand nous ouvrons l’étui et que nous sortons la tente, on manque s’envoler avec le toit tellement c’est grand et que le vent est malade dans le champs AHAHAHAHAHHAHAH Denis n’en peut plus. Il déteste le camping. C’est un gars qui vient de Montréal, le camping, il aime pas ça! Ça fait quand même plusieurs années que je lui impose ça AHAHAHHAHAHAH Il est en *&&$#$*(?&))(*?*?%, il veut aller au Canadian Tire acheter une plus petite tente! Finalement, on réussit à monter l’immense tente ehehehe une tente pour 6 personnes! Bon, c’est vrai, je suis un peu intense mais crime, il doit pouvoir se lever debout dans la tente sinon il chiâle alors ça prend une grande tente! Nous devons l’attacher à l’arbre pour être certains qu’elle ne partira pas au vent pendant que nous irons en ville.

matane_crevettesNous voici donc parti acheter quoi? Des crevettes!! C’est le pourquoi de notre arrêt à Matane, nous adorons les crevettes de Matane. Quand Denis était petit, son papa qui venait du Nouveau-Brunswick l’amenait à Matane manger des crevette avec des frites. La poissonnerie et le casse-croûte sont toujours là et c’est à cet endroit que nous allons chaque année. Une bouteille de vin, des patates frites, des crevettes. Un vrai délice en revenant à notre tente qui contre toute attente est toujours debout!

La nuit se passe bien, le vent est tombé, nous avons même fait un feu avant de dormir. J’aime ça moi le camping. On relaxe, on regarde le coucher de soleil, on fait un feu, on se colle dans la tente. J’aime ça mais mon temps achève, je le sens ehehehhe

Jour 2 – Matane-Carleton-sur-Mer – 260 km

Départ pour Carleton-sur-Mer, notre deuxième arrêt. Cette année, nous allons passé par le sud avant le nord. Nous prendrons la Route 299 afin de nous rendre sur la rive sud de la péninsule gaspésienne. Nous n’avons pas encore fait cette route. Nous verrons bien. Après un dîner copieux au IGA de Ste-Anne-des-Monts, nous voici sur cette route qui traverse le Parc National de la Gaspésie. La route est vraiment mauvaise. De plus, les chemins de bois sont à sens  contraire de notre route. Nous ne pouvons dons pas voir s’il vient un animal. La forêt est en bordure de route, c’est vraiment difficile de rouler cette route. Vous ne pouvez jamais relaxer. Le paysage est assez moyen sauf à quelques endroits mais vous devez regarder par terre ou sur le bord de la route. Vraiment une route à éviter. Nous ne reviendrons plus par ici. Quand nous sortons enfin du bois, ça nous a pris un temps fou et en plus nous sommes épuisés!

carleton_camping2Arrivée au camping de Carleton-sur-Mer. Nous aimons beaucoup ce camping. On nous assigne un terrain. Je n’ai jamais vu ça, normalement, on peut choisir son terrain. Je demande à la dame si je peux aller choisir. Elle me signale que oui, il n’y a que 1 terrain de réservé dans le boisé. Nous voulons être dans le boisé puisque nous avons une tente et que nous voulons qu’elle reste en place si jamais un orage arrive sur cette presqu’île. Je pars choisir un terrain. C’est un peu long, je suis à pieds. J’en choisi 3 où nous pourrons installer une bâche au cas ou il pleut. Nous voulons rester 3 jours. De retour pour voir la madagne, elle me dit… ils sont tous réservés. Non mais elle me niaise je suis certaine!! Je suis en )_*%$@$$%(&?. Comme je travaille sur mon-moi-même pour être plus calme dans la vie, je ne répond rien et je sors dehors. Ce qui ne me ressemble pas du tout vous pouvez me croire. Denis termine la transaction et sors. Il dit. Elle m’a donné un autre numéro si jamais ça fait mieux, on viendra lui dire qu’on prend celui-là. Je ne dis rien, on se rend au terrain assigné et regardons l’autre qu’elle nous à suggéré. Nous décidons de prendre l’autre, ce sera plus facile pour la bâche. Je retourne à l’entrée et là quoi? QUOI? QUOI? Elle me dit que le terrain est RÉSERVÉ!!!!!!! Pensez-vous qu’elle me niaise miss contrôle-des-terrains ou pas? En plus elle a le front de me dire, vous pouvez en choisir un autre. HEILLE me niaises-tu toi là? Je répond alors que nous prendrons le premier que ça va être ben correct et surtout, merci pour voter excellent service! Je dois dire que c’est la seule personne de ce camping au cours des dernières années qui a été aussi déplaisante avec nous. En général, les madames qui travaillent là sont bien contentes d’avoir un emploi et sont respectueuses des clients. Celle-là, elle l’a échappé! Nous nous installons et tout est bien qui fini bien! Ça nous a pris la moitié du temps pour monter la tente cette fois. Denis finira bien par l’aimer! Denis nous prépare un bon souper et nous allons nous coucher sous la pluie.

carleton_plage17

Jours 3-4

Pour ces deux jours, nous restons à Carleton-sur-Mer. Je ne sais pas encore comment on va trouver ça de rester 3 jours au même endroit. Pour le deuxième jours, nous marchons sur la plage, nous essayons de lire et surtout, nous parlons. On parle tout le temps nous autres. On a pas de le temps de lire en voyage. On se retrouve jamais tout seul, on est toujours ensemble à jaser de tout et de rien. Après les courses de la journée, nous allons manger et prendre une petite bière à la microbrasserie Le Naufrageur. C’était vraiment excellent! Une bonne petite pizza, une pratique du spectacle du soir, une bière rafraîchissante et, mosus, la pluie arrive! Il nous faut retourner à notre tente.

Le lendemain matin, petit déjeuner dehors. Il fait beau. Nous entendons des cris de mort. Nous apprendrons plus tard que c’est un homme de 69 ans avec sa fille qui ont versés avec leur embarcation. Le papa s’est noyé sous les yeux de sa fille. Il avait des bottes de pêcheur qui se sont remplies d’eau. Il a été retrouvé 5 km plus loin. Nous somme vraiment tristes. Après une longue marche en bord de mer où nous voyons les policiers chercher sur l’eau, les gens attérés, nous retournons à notre campement et nous voyons sur un terrain la pauvre fille qui est avec un policier. La peine mon dieu la peine! C’était vraiment triste. J’entends encore ses cris dans ma tête!

carleton_camping8

Le meilleur steak en ville!

Pour souper, Denis nous prépare un vrai de vrai steak sur vrai de vrai charbon de bois à partir d’un feu qu’il a fait! C’est tellement bon! Nous en mangerions un deuxième! Après souper, nous allons voir le coucher de soleil. Ha mon dieu quel coucher de soleil. Assis là, au bord de l’eau avec un petit verre de vin, quel plaisir. De retour au campement, Denis nous prépare un bon feu et nous voilà couché pour une autre nuit à Carleton. Demain matin, c’est un départ. Les jambes nous chatouillent! 3 jours c’est notre maximum. Je fais rire Denis en lui disant: Me semble qu’on a fait beaucoup le tour de Carleton là hein!

Jour 5 Carleton-sur-Mer-Percé – 204 km:

Il ne fait pas très beau ce matin. Nous ramassons nos choses avec une petite pluie. Heureusement, nous avons notre bâche qui nous facilite vraiment la vie. Après avoir tout ramassé, nous enfilons nos imperméables et nous voici partis pour Percé. C’est une toute petite randonnée en kilométrage aujourd’hui mais il y a beaucoup de villages alors ce sera quand même assez long en temps. Nous arrivons au camping. Il est assez tard, moi j’ai peur qu’il n’y ait plus de place. Mais, le camping est presque vide! Tout le monde me trouve ben drôle. Paraît qu’on peut louer le terrain pour 1 mois si on veut ehehehhehe bon ok. André Brûlé c’est un petit comique qui s’occupe du terrain. Il nous fait beaucoup rire. Arrive un petit monsieur qui jase avec Denis de La Maison du Pêcheur, de FLQ, de sa jeunesse. C’est le gardien de nuit. Une belle gang qui s’occupe de ce terrain, un bel accueil que nous n’oublierons pas.

Après installation de notre campement, nous allons prendre une petite marche sur le quai de Percé et admirer le paysage. Il fait nuageux mais il ne pleut pas encore. C’est tellement beau! Comme prévus, nous allons prendre un repas au Café de l’Atlantique. C’est dans la Maison du Pêcheur. Il faut prendre la porte qui donne sur le quai. Nous avons comme à l’habitude une belle place avec vue sur la mer.

Jour 6-7 – Percé

Pour les deux jours suivants, nous décidons de nous calmer et de rester à Percé. Nous aimons Percé. Le premier matin, petit déjeuner à notre tente et nous voici partis pour une randonnée en ville. Après une belle marche, nous allons à l’épicerie nous chercher à dîner. Si vous voulez économiser pour vous payer un bon souper dans un resto dispendieux, allez à l’épicerie. Chaque jour, le boucher vous prépare une bouffe chaude. Que ce soit lasagne, pâté chinois, pâté à la morue, vous vous régalerez. Vous prenez un petit plat pour emporter, une bière Pit Caribou et vous allez manger sur le quai en regardant la mer. Nous nous installons dans une belle balançoire pour manger et y passer l’après-midi. Un homme chante du Félix avec sa guitare, les enfants jouent dans le parc. C’est tout simplement idyllique!

perce_martineyves.JPGDenis qui patiente dehors, rencontre Martine et Yves qui passent l’été à Percé. Yves a une moto russe. C’est une Ural 2013. Il fait des randonnées en side car aux gens intéressés pour 10$. Nous avons bien du plaisir à discuter avec eux. Ils habitent dans un petit campeur comme nous voulons faire, sans attaches. Wow, ce fût une vraie belle rencontre.

Ce soir, ce sera pizza et bière au Petit Pub Pit Caribou. Nous allons chercher une pizza chez le voisin et traversons au Pit Caribou boire une bière tout en mangeant notre pizza. C’est vraiment sympathique cet endroit.

Le jour suivant, nous voici repartis encore une fois pour une promenade, un dîner sur la balançoire et sur la plage. Nous commençons a être fatigués de nous reposer. Je dis à Denis que je pense que la relaxation ça peut te tuer! Je n’aime pas ça moi relaxer. On relaxera quand on sera mort. Là, on est vivant, faut bouger! Nous allons voir Martine et Yves pour prendre une photo et discutons encore. Nous prenons une bière ensemble au Pit Caribou pour terminer notre belle aventure à Percé.

Jour 8 – Percé-Sainte-Anne-des-Monts- 309 km

Pour souper, nous allons au Restaurant du Quai à Sainte-Anne-des-Monts, juste devant l’église et à côté du quai. C’est une poissonnerie qui sert également des repas de fruits de mer excellents. Nous avons souper en rois! Crevettes à l’ail et Pétoncles rôties. Vraiment excellent. Après avoir bien mangé, nous prenons une belle grande marche sur le quai. À cette heure, le quai est bondé! Des grands-parents avec leurs petits enfants, des chums, des amoureux, des pères avec leurs enfants, tout le monde pêche! C’est de toute beauté à voir! Nous nous installons sur le quai en amoureux pour voir un des plus beau coucher de soleil de notre vie.

Jour 9 – Sainte-Anne-des-Monts-Québec – 486 km

Sans autres commentaires sur la nuit, nous reprenons la route pour Québec. Nous croisons et saluons pas mal de motards qui commencent leur vacance! (Savez-vous d’où viendrait le salut des motards? Cliquez ici.)Tout vas bien jusqu’à ce que Denis voit que les deux vis au bas de ma roues sont dévissées. QUOI?!?!?!? J’ai fait changé mon pneu avant de partir et le mécanicien n’a pas revissé les deux vis qui serre le moyeux. Je capote!!!!!!!!!!!!!! J’ai roulé à peu près 1300 km comme ça!!!!!!! Je capote!!!!! C’est niaiseux mais psychologiquement, ça m’a vraiment troublé. Je ne suis pas capable de reprendre l’autoroute. Nous retournons sur la petite route et roulons environ 200 km avant de voir des orages arrivées. Enfile les impers et là on retournent sur l’autoroute. Finalement, nous arrivons juste un peu mouillé. La journée a quand même bien été et nous sommes bien contents.

Nous réalisons que les vacances pour nous, ça ne peut pas être: on ne fait rien, on se repose. Ça nous fatigue plus qu’autre chose. Nous verrons l’année prochaine comment nous allons refaire le tour mais il semblerait que ce sera encore en road trip de 3 jours! Ça c’est nous autres!!


ROUTE À SUIVRE: 1637 km – (De Québec aller-retour)

Je ne vous listerai pas la route puisque c’est facile….Route 132 tout le long! Sur cette carte, vous verrez la route que nous avons faite cette année. Donc, il y a la Route 299 que je vous déconseille vivement de prendre. Prenez plutôt la 132 entre Mont-Joli et Nouvelle. Vous vous arrêterez à Matane à votre retour par le nord.


Afficher Tour de la Gaspésie sur une carte plus grande


PHOTOS:

 


 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • gaspésie en 4 jours
  • tour gaspesie 7 6 jours
  • 5 jours roadtrip cers gaspesie
  • canada- gaspe--maria -mapa
  • etat des route 132 gaspesie village affecte

Tags: , , , , ,


Au sujet de l'auteur

Avec plus de 162 000 km au compteur, je suis une motarde folle des voyages! Mon bolide: Honda Shadow Spirit 750, 2005. Rejoignez-moi sur mon profil Google+



15 Responses to Gaspésie – 3, 4, 6, 8 jours…selon le plaisir!

  1. stephan tremblay says:

    Bonjour !
    je n’es lus que quelque articles , et ces un régale de vous lire mais
    le dessert a moins bien passé ! de la façon que vous parler de la 299 ¸
    vous donner l’impression que ces une route de la mort , ces vrai qu’a une époque la chaussé été en piètre état et que par endroit la visibilité laissais a désiré mais ces loin d’être la mer a boire ! je fais le tour de la gaspésie une ou deux fois par année avec ma shadow spirit 1100 et en plus je la parcourt en camion ! j’adore la 299 parce que a plusieurs et je dis bien plusieurs endroit le paysage est magnifique et personnellement la chaussé j’la trouve loin des vielles histoire d’horreur pour faire peur aux enfants ! beaucoup de travaux y ont été effectuer il ne reste que le 1 km avant d’arriver au gite du mont albert qui reste éternellement amoché mis a part ce tronçon la route est agréable. mais comme dirais bien des gens tous les goût sont dans la nature ( t’aime ou t’aime pas ) il faut juste être plus attentif d’une coche pour les animaux car ce n’est pas eux les envahisseur il sont chez eux. p.s. j’ai faillis deux fois heurté des orignaux et en ville combiens de voitures et piétons avez vous faillit heurté sans faire expret ?
    ces juste une constatation chaque endroit comporte ces dangers
    prudence ne veux pas dire infaillible .
    en vous souhaitent une belle continuité et des milliers de km de bonheur.
    Stephan Tremblay

    pssssst je suis venue vous lire suite a votre ajout sur le site passion moto Gaspésie j’ai pris votre invitation a lire votre site ( motard sur la route ) au sérieux , et j’aime bien !

    • Sylvie Laroche says:

      Bonjour Stephan,

      Merci pour votre commentaire. Pour la route 299, j’avoue ne pas avoir aimé du tout! La rouler à 50km/hre m’aurait semblé être une bonne idée. J’ai fait la Blue Ridge Parkway et la Skyline Drive qui sont reconnues comme étant des routes très dangereuses pour les risques de traverses d’animaux et elles m’ont semblées beaucoup plus sécuritaires que la 299! La largeur de cette route, les arbres en bord de route, tout y est pour vous mettre en danger. Bien entendu, je ne ne parlais pas de paysage! C’est vrai que c’est bien beau mais quand même, entre cette route et la 132 dans la Vallée de la Matapédia, je choisirais sans aucun doute la 132! Suite à votre commentaire, je vais quand même ajouter une petite note à mon article en suggérant aux gens de l’essayer 😉

      Quand à mon site, je suis bien contente qu’il vous plaise. J’essaie de faire de mon mieux pour partager notre plaisir à rouler! Le site n’est qu’à son début! J’espère que vous nous suivrez longtemps!

      Merci encore pour votre commentaire!

      Sylvie

      • stephan tremblay says:

        Bon soir ! Sylvie
        merci ! pour votre réponse franche et rapide !
        je vous comprend d’aimer voyager en Gaspésie.
        moé j’suis parti de st-jean sur Richelieu pour venir y habiter,
        et j’en profite aux max depuis 24 ans . je voudrais vous dire a propos de la 299 car pour moi ces plus qu’une simple ride de bike. j’la prend comme un rêve de liberté !
        p.s. quand vous passerez a Ste-Anne des Monts avec un peux de chance de ce croisée et même peu être prendre un café

        Stephan Tremblay

        • Sylvie Laroche says:

          Haaaaaa Ste-Anne-des-Monts!! Le délicieux Restaurant du Quai, la pêche sur le quai le soir avec tous ces vieux et jeunes qui s’amusent! On aime beaucoup Ste-Anne-Des-Monts! On y retourne sans faute cet été!

          Au plaisir Stephan!

          Sylvie

  2. Jacques Piché says:

    Bonjour félicitation pour votre site que j`ai trouver sur facebook et que je garde en mémoire pour avoir des idées aillant une moto moi même merci beaucoup.

    • Sylvie Laroche says:

      Merci pour votre commentaire! J’espère pouvoir écrire d’autres articles qui vous donneront pleins d’idées!

      Sylvie

  3. Darwin says:

    Decent posting. I recently discovered your web site and want to declare that I’ve truly enjoyed exploring your posts.

  4. Merci beaucoup pour ton article, je vais m’en inspirer pour faire mon voyage.
    Le coucher du soleil a Carleton-sur-Mer est vraiment magnifique !!!

    • Sylvie Laroche says:

      De rien ça été un plaisir et j’aime bien que les gens me lisent! Carleton-sur-Mer c’est vraiment un bel endroit pour le coucher de soleil! Bonne route!!

      Sylvie

    • Sylvie Laroche says:

      Merci pour votre commentaire. Ça fait toujours plaisir! Bon voyage!

      Sylvie

  5. Guy Leroux says:

    bien moi de ma part pour l’avoir fait les derniers 5 ans souvent je suis arrivé vers 5 hrs le soir et j’ai toujours eux un motel de libre je ne dit pas après 6hrs la mais 5 hrs max oui j’ai toujours fait cela part la 132 a partir de st Anne de Potcatière et j’ai encore le gout de te refaire cette année en juillet ou Aouts tout va allé selon mère température Alors s’il y a en qui veux suivre faite le moi s’avoir sur Facebook .

  6. Au début, je me posais une question sur la petite vignette… Tache de sang ?
    Je découvre un nouveau moto d’outre mer : Jelly-fish 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyez moi un courriel quand une réponse sera postée à ce commentaire.

Retour en haut de page ↑