Divers

En date du: 11 novembre | par Sylvie Laroche

10

Un GPS en voyage: Est-ce nécessaire ?


Je ne vous ferai pas un article « technique » sur les GPS. Je ne suis vraiment pas une pro. Je vais plutôt vous expliquer pourquoi nous utilisons un GPS en voyage. À prime abord, je n’aimais pas l’idée d’avoir un GPS. J’aime bien regarder les cartes, déplier le papier, écrire dessus, calculer les kilomètres. Tout ceci prend beaucoup de temps et en voyage, je n’en ai jamais assez. Denis quant à lui, aime bien les gadgets et voulait un GPS. Nous en avons donc acheté un et ça été le début d’une histoire d’amour pour moi! Je suis encore fan des cartes, j’aime toujours autant ça mais que ça fait du bien d’avoir quelqu’un qui sait toujours comment nous sortir du pétrin! C’est bien beau la carte mais quand vous devez écrire les 32 prochaines sorties à prendre sur des petits bouts de papier, insérés dans un étui de plastique attachée à votre guidon ou dans un sac de réservoir que vous voyez avec difficulté en roulant, la carte ça fini par tomber sur les nerfs. Comme nous voyageons toujours à deux et que je suis devant, je dois toujours savoir très bien où je m’en vais afin de ne jamais faire de manoeuvre au dernier moment et risquer ainsi de perdre mon compagnon et j’avoue que le GPS m’enlève du stress. Je sais toujours d’avance quelle manoeuvre je vais faire. Après avoir utilisé le GPS pour traverser les États Unis au complet, je peux vous dire que je ne m’en passerais plus. Je lui ai même donné un nom: Macel!

GPS2En plus des indications de routes ou de contournement en cas de travaux, vous pourrez également localiser rapidement postes d’essences, restaurants, pharmacie, camping, hôtel ou même, musées ou toute autre attractions. Bien entendu, il faut un GPS de qualité pour voyager à moto. Un GPS moto vous permet des touches plus grandes et l’utilisation facile avec des gants. Pour les itinéraires, il existe plusieurs programmes toujours aussi fastidieux les uns que les autres. Nous n’en avons jamais utilisé aucun qui soit simple. Vous pouvez quand même utiliser Google Maps mais vous devrez ensuite transférer votre carte à l’aide d’un autre programme pour pouvoir l’intégrer dans votre GPS. Au tout début, j’ai créer des itinéraires mais je trouve ça très très fastidieux. Peut être est-ce parce que je n’en fais pas assez régulièrement. Pour une randonnée à la campagne, il peut être quand même intéressant d’avoir un itinéraire bien défini à suivre.

Il faut aussi utiliser régulièrement son GPS pour bien le comprendre et qu’il soit efficace. Je n’utilise pas d’oreillette donc, je n’ai pas le son. Ce qui veut dire que je dois bien le connaître afin de comprendre les indications rapidement sans avoir à les entendre. Alors en l’utilisant souvent, je comprends rapidement les indications affichées à l’écran.

Bien entendu, votre GPS peut vous mener à bon port mais aussi dans le champs complètement! Il faut donc utiliser son jugement avec un GPS. Avant de partir, il faut consulter ses cartes et avoir en tête l’itinéraire que vous vous apprêtez à prendre. Et toujours avoir avec vous une carte détaillées en cas de panne. Si vous aimez les cartes, vous pouvez continuer à les utiliser mais elles seront bien rangées à l’abri pendant le voyage.


ON AIME:
  • Sauver du temps: Même si vous croyez avoir trouver le bon chemin, le GPS pourra vous indiquer le chemin le plus court selon le temps ou bien le kilométrage à parcourir. Même les routes auxquelles vous n’aviez pas pensées!
  • Vous sortir du pétrin: Des réparations? La route est fermée et vous devez prendre une sortie et vous ne savez plus où vous êtes? Et bien relaxez, le GPS va vous calculer un nouvel itinéraire pour retrouver votre route et ce rapidement.
  • Calculer calculer calculer! Vous voulez savoir si vous devez arrêter pour faire le plein? Si vous achetez un GPS de qualité, il aura une jauge à essence et vous indiquera sur l’écran quand il est temps de remplir votre réservoir. Il vous indiquera également où se trouve la station service la plus près.
  • Indicateur de voie à suivre: Un GPS de moto de qualité vous indiquera la voie à suivre pour prendre votre prochaine sortie. Ceci est une spécification très importante pour nous. Qu’elle soit au centre ou à gauche, vous serez toujours dans la bonne voie et ne ferez pas de manoeuvre de dernière minute ce qui est vraiment difficile si vous roulez à plusieurs.
  • La connection Bluetooth: Vous aimez le Bluetooth? Bien vérifier avant l’achat que cette fonction est disponible si vous désirez l’utiliser. Elle n’est pas disponible sur tous les GPS.
  • Indication de vitesse: Moi j’utilise toujours le GPS pour visualiser la vitesse à laquelle je circule et celle qui est autorisée. Elles sont indiquées très clairement sur l’écran ce qui est plus rapide que de baisser les yeux jusqu’au cadran. Attention, il y a souvent une différence de quelques kilomètres avec le cadran. Bien vérifier et l’avoir en tête lorsque vous utilisez cette fonction.
  • Postes d’essence: Comme j’ai un petit réservoir, il très important pour moi d’avoir les indications de postes d’essence. En fait, notre GPS m’indique quand il est temps de faire le plein et m’indique même à quel endroit se trouve le poste d’essence le plus près.
  • Étanchéité: Comme nous roulons par tous les temps, pour nous, l’étanchéité était également une spécification importante. Les GPS dits « de moto » sont étanches. Vous pourrez l’utiliser dans toutes les conditions sans vous casser la tête.
  • Votre route: Avec les programmes gratuits pour itinéraires GPS, vous pourrez construire vos itinéraires personnalisés. Toutefois toujours fastidieux à utiliser.
  • Centre-ville: Il est vraiment intéressant d’avoir un GPS quand vous vous retrouvez dans un grand centre ville inconnu! Même s’il y a une énorme circulation, vous resterez calme puisque votre GPS vous indiquera la route et vous n’aurez que la circulation à surveiller.
  • Retour maison: Nous partons souvent à l’aventure pour la journée et grâce à la touche « Retour maison », nous pouvons savoir exactement l’heure de notre arrivée! Avant ou après le coucher de soleil en prenant le chemin le plus court! Ainsi, nous savons s’il nous est possible d’aller encore plus loin!

ON AIME MOINS:
  • Sécurité pour le vol: Notre GPS n’a pas de sécurité pour le vol, ce qui n’est pas très pratique lors d’arrêts aux postes d’essence.
  • Le prix: Un GPS de qualité pour motard est vraiment dispendieux. Le nôtre: 700$.
  • Les programmes: J’ai essayé plusieurs programmes pour GPS et ils sont tous aussi difficiles d’utilisation. Bon, peut être que c’est moi qui n’est pas très habile mais l’utilisation de ces programmes est vraiment fastidieuse. Ils sont faits par des programmeurs qui ne semblent pas comprendre que nous n’en  sommes pas! Ne vous privez toutefois pas d’acheter votre GPS, vous n’êtes pas obligé de faire des itinéraires à l’avance, regardez vos cartes!
  • Luminosité: Un GPS de moto c’est fait pour être bien visible de jour ou de soir sauf que, les concepteurs n’ont pas pensé qu’un motard, ça porte aussi des verres teintés! La visibilité avec des verres de ce genres est assez difficile.

TRUC DE MOTARDS:
  • À pieds aussi: Utilisez votre GPS dans les villes quand vous circulez à pieds! Vous pourrez trouver un resto italien, une pâtisserie, un musée ou tout autre endroit que vous voulez visiter.
  • GPS de moto: Il est impératif de vous procurer un GPS de moto pour l’étanchéité et le mode « moto » qui vous permettra de l’utiliser avec des gants.
  • Connaître sa route: Même si vous avez un GPS, il est important de consulter vos cartes avant de partir afin de connaître un minimum votre itinéraire. Avant d’utiliser un GPS, vous devez savoir vous localiser et circuler en utilisant des cartes. Comme ça, si votre GPS est en panne, vous serez capable de vous débrouiller tout seul. Le GPS doit être un compagnon et non pas une béquille.
  • Mises à jour: Vous allez certainement vous dire que si vous ne faites pas de mise à jour chaque année, ce n’est pas important. Détrompez-vous! Si vous utilisez votre GPS aux États Unis, il est important de faire les mises à jour puisque vous vous en servirez également pour votre vitesse. Achetez un GPS avec lequel les mises à jour sont comprises à vie!

GPS TESTÉS:

Nous avons utilisé deux GPS différents depuis quelques années mais ce sont tous les deux des GPS de la marque Garmin. Je ne vous dirai pas que c’est la meilleure marque de GPS puisque nous n’en avons pas essayé d’autres mais pour nous, ils ont été très satisfaisants. Présentement, nous utilisons un Garmin Zumo 665. Grand écran, mode moto, étanchéité, indication de changement de voie, indication de vitesse. Tout ce dont nous avons besoin pour être en sécurité. Pour nous, il est parfait! :

GARMIN_ZUMO_665LM

Garmin Zumo 665 (Photo © Garmin)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Celui-ci a été notre premier GPS. Un autre Garmin mais le Zumo 220. Il est toujours en vente chez Garmin. L’écran est clairement plus petit  mais il est étanche, mode moto, indication de vitesse et indicateur de changement de voie.

GARMIN_ZUMO_220

Garmin Zumo 220 (Photo © Garmin)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


CONCLUSION:

En conclusion, je vous dirais que l’utilisation d’un GPS demande quand même du discernement. Sachez suivre votre route sur une carte afin de pouvoir lui faire entièrement confiance ainsi vous ne vous retrouverez pas dans de fâcheuses positions au milieu de nulle part! Nous avons traversé les États Unis avec un itinéraire bien précis développé avec BaseCamp à l’allée et aucun itinéraire précis au retour. Chaque soir, nous regardions les cartes et le lendemain, il ne me restait plus qu’à indiquer dans le GPS une ville dans la direction voulue et voilà! Pour moi qui roule devant, je dois dire que je suis beaucoup plus calme sur les grands autoroutes à 16 voies de larges aux États Unis quand je sais que mon GPS va m’indiquer d’avance chaque sortie.

Bonne route!

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • gps pour voyage
  • voyages à pied gps
  • gps de voyage
  • gps voyage
  • jps est né en quel date

Tags: ,


Au sujet de l'auteur

Avec plus de 162 000 km au compteur, je suis une motarde folle des voyages! Mon bolide: Honda Shadow Spirit 750, 2005.
Rejoignez-moi sur mon profil Google+



10 Responses to Un GPS en voyage: Est-ce nécessaire ?

  1. « Il faut utiliser son jugement avec un GPS » Non seulement je suis d’accord, mais en plus je trouve qu’on le dit trop peu souvent dans les articles web qui parlent de l’usage des GPS.
    Etant organisateur de voyages motos, je fournis à mes clients des itinéraires importables dans leurs GPS. Et comme j’ai souvent eu des retours sur la difficulté rencontré par l’usage de ces itinéraires, qui était en fait la conséquence d’une utilisation mal comprise du GPS, j’ai créé et fournis désormais un mini-guide du bon usage des systèmes de navigation en plus des itinéraires.
    Pour les logiciels de planification, avez-vous essayé ITN Converter (pour Windows uniquement) ? Il a des fonds de cartes et formats d’exportation multiples et pas de paramétrages très compliqués.
    L’ergonomie n’est pas terrible mais le site du développeur dispose d’une section où le fonctionnement est bien décrit.

    Amitiés motardes

    Franck, de Mon Tour Motos

    • Sylvie Laroche says:

      Bonjour Franck,

      Haaaaa les GPS! J’adore le miens mais les programmes pour créer des itinéraires….quelle galère! Je ne crois pas avoir essayé ITN Converter. J’imagine que ce doit être difficile de fournir des itinéraires à des gens qui ont différents GPS. Si vous utilisez ce programme, je crois bien que je devrais l’aimer! Je vais l’essayer c’est certain! Pour être vraiment familier avec un GPS, il faut l’utiliser beaucoup! Les gens en général ne l’utilisent que quelques fois par année. Il ne sont donc pas très à l’aise avec sa manipulation. Moi je l’utilise à toutes les sorties ou presque pour bien le comprendre et être à l’aise lors d’un voyage dans une grande circulation. Ce n’est certainement pas le bon moment pour essayer d’y comprendre quelque chose quand vous vous retrouvez sur une route à 8 voies de larges avec des camions tout autour 😉 Les gens pensent qu’en ouvrant un GPS, une magie va opérée et ils sauront tout de suite comment l’utiliser! Ce qui n’est pas le cas!

      Je suis allé visiter votre site web. haaaaaa que ça fait rêvé! La Toscane, la Corse, les Alpes!!! Ho wow! Vous n’auriez pas besoin de guides par hasard 😉 J’espère que votre projet va super bien! Je suis à construire un projet de ce genre….à petite échelle comparé au vôtre bin sur.

      Au plaisir de vous lire!

      Sylvie

    • jeanpierre59 says:

      GPS Garmin : n’achetez pas si vous utilisez Windows XP ou Vista !

      J’ai acheté (neuf) un GPS Garmin de la gamme Nüvi LMT avec les mises à jour des cartes gratuites à vie.
      Extrait du descriptif sur le site Garmin :
      « Profiter des mises à jour cartographiques GRATUITES à vie
      Grâce aux mises à jour cartographiques GRATUITES à vie, vous avez toujours à portée de main les cartes, points d’intérêt et informations de navigation les plus récents. Les mises à jour cartographiques sont disponibles en téléchargement jusqu’à 4 fois par an sans frais d’abonnement ou de mise à jour, ni date d’expiration. » (https://buy.garmin.com/fr-FR/FR/prod97146.html)

      Je prends la notice, je me rends sur le site garmin.com, je vais sur « enregistrer votre produit » et là il m’est indiqué que je dois d’abord télécharger le programme GarminExpress.
      Redirigé vers la page de téléchargement, il m’est expliqué que mon système d’exploitation ne permet pas l’utilisation de GarminExpress mais que la solution est de télécharger Map Explorer, ce que je fais.
      Je l’installe, je connecte le GPS comme demandé, il est reconnu correctement, tout va bien.
      Et là…
      Page suivante dans le programme, il m’est expliqué que je dois d’abord enregistrer mon produit( (!) et se trouve là un lien à cliquer.
      Je clique et je suis redirigé sur la page qui dit que je dois installer GarminExpress (impossible sous XP) pour pouvoir enregistrer mon produit !!!!!!!!!!!

      J’appelle ce matin l’assistance téléphonique et on me répond catégoriquement que Windows XP, c’est fini (37,19% d’utilisateurs, 2ème place des services d’exploitation les plus utilisés !), que même Vista ils ne le prendront bientôt plus en charge non plus et que en gros, je dois changer d’ordinateur (puisque le système en vente aujourd’hui, Eight, refusera de s’installer sur ma vieille machine qui fonctionne si bien et qui me donne entière satisfaction.

      POURQUOI N’EST-IL PAS INDIQUE DANS LE DESCRIPTIF : ATTENTION, UTILISATEURS DE WINDOWS XP, N’ACHETEZ PAS NOS GPS ?????

      Moi, j’appelle ça de ……….. (je préfère m’auto-censurer !)

      Si je travaille sous XP, c’est que j’aime ça, j’ai déjà eu l’occasion d’utiliser Vista et Seven, je déteste ! (Et je ne suis pas le seul). Je n’ai nul besoin d’une nouvelle machine ni d’une nouvelle licence de système d’exploitation pour l’utilisation que j’en fais. Je trouve ce procédé carrément honteux.
      Ce que m’a dit la personne au téléphone, c’est qu’il ne continuaient pas à développer sous XP vu que XP, c’était fini. C’est fini pour la mise à jour par Microsoft mais pour les utilisateurs ?
      Mais il n’y rien à développer, le programme Map Updater existe déjà, c’est une volonté délibérée et puis c’est tout !

      Bon, bref, pas content !!!
      Jean-Pierre.

      • Sylvie Laroche says:

        Wow toute une aventure avec ton Garmin!! Nous sommes sur MacIntosh ici mais je galère toujours autant avec les programmes de cartes. Pour les mises à jour, ça fonctionne bien. Bref, le service c’est toujours difficile!! Retourne moi ça!

        Sylvie

  2. Richard says:

    Je n’utilise pas de GPS de moto car s’il fait défaut (et ça m’est arrivé), on est mal pris. J’ai toujours 2 GPS ordinaires identiques avec moi. Ils font donc dans le même support et si j’en perd un ou me le fais voler, j’ai toujours l’autre. Et s’il pleut, un sac à sandwich et un élastique font l’affaire pour le tenir au sec.

    • Sylvie Laroche says:

      À chacun sa méthode! L’important, c’est de ne pas se fier qu’au GPS. Il faut avoir des cartes et savoir où l’on va!

      Sylvie

      • Richard says:

        Tout à fait d’accord. J’ai toujours des cartes des endroits o je compte me rendre. Que je visite l’Alaska ou la Californie, les cartes sont simplement indispensables et si je devais choisir entre mes cartes et mon GPS, je choisirais définitivement les cartes.

  3. Steve says:

    Bonjour, on peut télécharger des cartes GPS gratuitement sur http://www.carte-gps-gratuite.com, j’ai testé pour Garmin (il y a aussi pour Tomtom et autres) et ça fonctionne parfaitement ! A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyez moi un courriel quand une réponse sera postée à ce commentaire.

Retour en haut de page ↑