Ouest

En date du: 6 août | par Sylvie Laroche

0

Ouest Américain – Jour 9 – 520 km – Monument Valley


Jour 9 – 520 km

Aujourd’hui, du bonheur et de la peur!

ouest_americain_jour_9cNous sommes debout de bonne heure pour défaire le campement et partir pour Monument Valley. Ça, c’est un de nos rêves! Rouler dans Monument Valley à moto!!! Le temps est couvert alors il ne fait pas trop chaud pour tout défaire. Denis nous prépare des pancakes et nous partons enfin! La route est belle mais il tombe des petites gouttelettes de pluie. Il ne fait pas très chaud non plus. Je n’aimerais vraiment pas voir Monument Valley sous les nuages! Nous voici finalement sur la route qui mène à Monument Valley et il fait SUPER beau! Un soleil de plomb en fait. Dès le début, le décor est magnifique. C’est tellement beau! Pourtant, jusqu’à date, nous en avons vu des paysages mais comme ceux là, jamais! C’est tellement beau! Je suis vraiment émue. Je pleure en roulant et je chante « A Horse with no name« :  »In the desert, you can’t remember your name cause there ain’t one for to give you no pain….laaaaaaaaaa laaa la la lala lalaaaa. Haaaaaaaaaaaaa je suis heureuse!!! J’ai rêvé de ce moment et me voici dans le désert à chanter cette chanson de mon adolescence!!!

Nous arrêtons pour mettre de la crème environ au milieu de la route. Il ne faut pas arrêter trop longtemps, il fait trop chaud. Nous essayons de repartir et cette fois, c’est ma moto ne veut plus démarrer…. la panique me prend un peu, il n’y a rien ici! Denis essaie de me pousser pleins de fois et ça ne démarre toujours pas. Un autre motard s’arrête et essaie de pousser Denis qui est maintenant sur ma moto mais ça ne fonctionne pas…. il nous laisse là… merci pour l’aide! Bon, il faut dire que Denis est en )(&*&##?*# alors peut être, je dis bien peut être que le gars a eut un peu peur. Denis est tellement fâché qu’il dit que si jamais il le rencontre n’importe où dans le monde, il va le reconnaître ehehheheh Nous démontons tout le baggage de sur ma moto et Denis enlève la batterie…il voit un fil qui semble mal branché. Serait-ce ça le problème? Il fait tellement chaud, je pense mourir. Nous n’avons rien à boire, pas une goutte d’eau.

De l’eau? Nooooooooon! Tout ce que nous avons à boire en panne au milieu du désert c’est une bière bouillante!

Heu oui on a quelque chose, une bière qui reste d’hier… elle est chaude en )(&@$%$?#$ mais nous n’avons rien d’autre. Nous l’ouvrons, elle fait une belle mousse toute chaude qui déborde! Pas le choix, je n’ai même plus de salive, faut boire! Pour avoir de l’ombre, il faut s’accroupir à côté de la moto. J’ai oublié de vous dire que dans l’Ouest Américain, le soleil, on dirait qu’il n’a que 3 positions: Je me lève, Je suis à midi et Je me couche! Il n’est jamais entre les deux, du soleil de 14 hre, ça n’existe pas, il n’y a que du soleil de midi qui te tape sur la tête!!!!!!

ouest_americain_jour_9gDenis est au bord de la crise de nerf… il fini par me dire: Bon là c’est assez,  je ne mourrai pas de chaleur ici et toi non plus. Nous allons mettre le bagage dans le canal (en passant il n’y a pas de canal) et tu vas embarquer avec moi sur ma moto. Pas question que tu attendes ici et que ça me prenne 8 heures pour revenir. Tu ne resteras pas dans ce trou toute seule. Nous reviendrons demain pour chercher la moto et le bagage. Je capote ben raide. C’est tellement plein de bouteilles de bières et de boissons partout sur les rebords de la route! C’est un trou où nous sommes, il n’y a que du sable, des autochtones et en boissons d’après les rebords de la route. Il ne restera rien de ma moto demain et les bagages… oublie ça, ils les trouveront c’est certain….Il n’y a rien pour cacher rien! Il va falloir les enterrer pour les cacher!

Denis remonte la batterie et me dit que nous allons faire un dernier essai pour démarrer sur la compression. Il pense qu’un fil était peut être mal branché sur la batterie. Il pousse il pousse, il manque perdre connaissance tellement il a chaud…. et la moto démarre!!!!!!!!!!!!! Nous remontons tous les bagages et nous repartons… Nous devions aller dans le parc payant de Monument Valley et au Grand Canyon aujourd’hui mais nous irons plutôt à Flagstaff. C’est une grosse ville, nous pourrons avoir une autre batterie. Nous ne prendrons pas de chance, nous allons la changer. Alors nous roulons, nous roulons, nous roulons… dans un désert de la mort!

Si vous pensez aller en enfer et que vous voulez savoir à quoi ça ressemble, et bien faite la route entre Monument Valley et Flagstaff….

ouest_americain_jour_9iNous avons vu aux nouvelles qu’il faisait 43,5 degré!!!!!!!!!!! Imaginez-vous ça! Même mes yeux séchaient c’est pas des farces! Et pas question d’arrêter prendre de l’air climatisé dans un McDo, je ne peux pas arrêter ma moto! Tout à coup elle ne repartirait pas! Nous roulons donc dans cet enfer pendant 4 heures! Regardez la photo, il n’y a rien!! RIEN RIEN RIEN!!! Même pas un arbustre. C’est trop fou de rouler sur cette route! Il vente tellement que je fais les deux côtés de la voie. Pendant des kilomètres, je roule à 45 degré sous un soleil de plomb! Nous n’avons rien manger depuis ce matin. Nous arrêtons seulement pour mettre de l’essence et nous repartons en espérant nous rendre à Flagstaff sans autres problèmes.

Enfin, nous finissons par arriver! J’ai juste envie de pleurer tellement je suis contente! Il me semble que je viens de sortir d’un brasier. Nous arrêtons au premier hôtel pour respirer. Nous allons pouvoir manger et prendre enfin de l’air frais! Nous trouvons un détaillant de batterie que nous pourrons contacter demain. Pour ce soir, c’est le repos après une journée de fou!

ouest_americain_jour_9fQuand même, Monument Valley c’était malade! Une des plus belles choses que nous ayons vu dans notre vie. La panne de ma moto a gâchée un peu notre plaisir mais quand même, nous sommes tellement heureux d’y être allé! La US-163 est très vieille et crevacée de partout mais juste pour le paysage de films western, ça vaut le déplacement. Les rims sont tellement grands que nous nous y sommes sentis tout petits. La couleur est tellement belle! Il faut toutefois dire que c’est terriblement sale. Des déchets partout partout partout sur le bord de la route. Un si bel endroit, c’est incroyable de voir que des gens se permettent de jeter des déchets partout comme ça.

ouest_americain_jour_9eDe plus, oubliez ça le calme, prendre des photos tranquillement du bord de la route…..c’est un autoroute cette route! Les gens roulent à 140km et te suivent à 2 pieds derrière quand tu ne vas pas assez vite. Les seuls bâtiments sont des maisons mobiles un peu partout avec des toilettes chimiques et surtout, des pickups tout autour des maisons. Ça fait peur de rouler là à moto. Tu ne peux presque pas arrêter et tu as peur des gens que tu croises. Malheureusement à cause de notre panne, nous ne sommes pas entré dans le parc payant alors il y a des paysages que nous n’avons pas vu. Toutefois, traverser cet endroit à moto, penser y mourir séchés sur le bord de la route par une telle chaleur ça été vraiment quelque chose de mémorable pour nous!

Allez-y!!!!!

Demain, départ pour le Grand Canyon et la Route 66!


Voir tous les articles se rapportant à ce voyage.


Commentaires de notre ancien blog:

  1. Hey HeY!!!! J’ai finalement réussi à m’inscrire sur votre site!!
    WOWWW je vous envie tellement là!
    Maman quand t’a dit que tu pleurait en chantant la toune A horse with no name, je suis allé sur youtube pour l’écouter et te lire, je te comprend moi aussi je serais full ému!! lol 🙂
    Débile mental leur route, quand je lisais j’étais sûr que tu en mettais un peu!…sont mongole esti j’peux pas croire que t’a descendu sa!
    Vous êtes pas mal hot en tout cas, et continue d’écrire mom j’adore sa!!! pi bois de l’eau criss!!! xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    RépondreSupprimer

  2. Oui bois dleau criss ;-))))
    Jvous envoie des bonnes énergies
    Gros bisouxoxo
    Chantale



    Voir tous les articles se rapportant à ce voyage.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Tags: , , , , , ,


Au sujet de l'auteur

Avec plus de 162 000 km au compteur, je suis une motarde folle des voyages! Mon bolide: Honda Shadow Spirit 750, 2005. Rejoignez-moi sur mon profil Google+



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyez moi un courriel quand une réponse sera postée à ce commentaire.

Retour en haut de page ↑