Ouest

En date du: 5 août | par Sylvie Laroche

0

Ouest Américain – Jours 10-11-12 – 725 km – Canyon – Route 66 – Las Vegas


Jour 10 – 460 km

Une journée au Grand Canyon

Aujourd’hui nous débutons la journée par un changement de batterie pour ma moto. Nous trouvons facilement un Batterie Plus et ils ont ce dont nous avons besoin. Réparation faite, nous repartons mais à midi, ce qui est vraiment tard pour nous. Ce sera une petite journée. Aujourd’hui, tout ce qu’il y a au programme c’est le Grand Canyon. Nous y passerons une partie de la journée. Nous avions bien hâte de voir ça et c’était vraiment magnifique! Pourtant, nous ne sommes pas restés très longtemps. Ça ne nous a pas vraiment ému comme nous pensions. En fait, il semble qu’après avoir fait la randonnée en Jeep, nous en ayions rat le bol des trous dans le désert.

ouest_americain_jour_10bDe plus, il fait une chaleur extrême encore une fois! Nous jouons quand même aux touristes. Nous prenons le petit bus pour changer de place et regarder plus loin et on repart dans le petit bus et on débarque et on regarde….ça nous semble tout pareil partout! Après quelques heures, nous nous regardons, et finissons par nous dire que finalement, le Grand Canyon, c’est moins hot que le Jeep. Pourtant c’est une merveille du monde non? Nous avons un peu honte mais ça nous ressemble tellement! Il faut y aller une fois, nous l’avons vu, nous n’y retournerons pas mais nous l’avons vu!

ouest_americain_jour_11iNous quittons donc pour nous rendre à Kingman. Nous y coucherons dans un camping KOA. Il faut faire la course contre les orages! Pourtant, ça nous ferait tellement de bien un peu d’eau mais ça tombe comme des clous tellement les gouttes sont grosses! Nous ne pourrons pas rouler si nous traversons ces orages. Et nous n’avons pas encore oublié le bel orage de l’Utah. Nous réussissons à nous sauver. La route est droite et tellement reposante. C’est la I-40. Le soleil se couche doucement et nous avons un magnifique coucher de soleil sur la route. J’adore les couchers de soleil quand nous roulons. J’aime prendre des photos de notre ombrage sur le bas côté. Le terrain est tellement plat que les ombrages sont immenses.

ouest_americain_jour_10gNos ombrages le long de la route sont tout comme nous, juste de passage dans ce monde. J’adore ces moments éphémères.

Nous suivons un train qui est tout au loin dans le désert et parallèle à nous. Nous avons l’impression qu’il roule avec nous. La terre devient orange à mesure que le soleil se couche. Quelle belle route. Ça fait du bien une journée sans problème. Nous voici arrivés à Kingman, coeur de la Route 66! Nous roulerons demain sur cette mythique route mais dans la portion non touristique. Pour ce soir, fini de rouler, voici le repos mérité.

Le camping est très bien mais il fait tellement chaud qu’il faut coucher tout nus! Avec les fenêtres ouvertes tellement nous nous mourrons de chaleur. Dans la nuit, je me réveille en sueur et je cherche de l’eau. J’étouffe, je ne trouve pas ma bouteille mais j’ai encore peur des lézards alors je ne sors pas en pleine nuit! Denis dors à côté de moi. Je le regarde, il est comme un vers luisant dans le noir AHAHAHAHA Il a le corps tout blanc et les bras et le visage noir ehehehhe il est trop drôle, je ris au milieu de la nuit. Je suis assise là sur mon matelas, à fondre doucement et à sourire. Je suis tellement heureuse d’être là!


Jour 11-12 – 265 km

Un village western et une ville moderne mais surtout, la Route 66!

ouest_americain_jour_11hCe matin, nous quittons Kingman. Nous démontons notre campement avant d’avoir le soleil qui nous assome. Nous débutons la journée avec un petit déjeuner chez Cracker Barrel! Vous connaissez? Une de nos chaîne américaine préférée. Je ferai un article sur cette chaîne à la fin de mon voyage. Il y a tellement de chose sur la table que nous ne savons plus quoi manger! Il y a même des choses que nous ne savons ce que c’est! Il est super important surtout le matin, de bien  manger pour supporter le soleil et la route qui nous brûle toute notre énergie. Nous sommes fin prêt pour une belle grande journée! Il fait déjà très chaud.

Enfin, nous voici sur la vieille Route 66!!! Là par exemple, Denis est ému!

ouest_americain_jour_11jEnfin, nous voici sur la vieille Route 66!!! Là par exemple, Denis est ému! Il est bien fier d’y être enfin! Nous prenons LA pose devant l’inscription Route 66 sur la chaussée. Nous restons sur la vieille route pour nous rendre au village western de Oatman. La route 66 à cet endroit est vraiment merveilleuse!! Nous sommes seuls au monde avec des paysages magnifiques! Il n’y a que quelques chiens de prairie qui traversent de temps en temps et quelques boeufs dans les paturages. C’est tellement beau! La Route 66 est une route quand même assez touristique dans des portions aménagées « à l’américaine pour touristes ». Ici, c’est la solitude, la vraie Route 66, sans artifice, celle que les chariots empruntaient pour traverser le pays! Nous sommes émus. Quelques fois, ça fait peur d’être aussi seul au milieu du désert. Maintenant, nous savons combien ça peut être long se rendre à un petit point que tu vois au loin. Nous chassons ces idées de panne et nous apprécions le plaisir de rouler sur cette route mythique! Je regarde Denis. Il semble vraiment très ému et ça me touche. Après des épreuves pas faciles, le voici, réalisant son rêve en plein coeur du désert. Il est beau!

ouest_americain_jour_11c

Quant à l’approche de Oatman………… hoooooooooooo myyyyyyyyy goooooddd!! Encore une minuscule route qui tourne autour d’une montagne avec aucun garde fou et du sable partout! Denis manque tomber dans le précipice tellement la route tourne et tourne! Nous croisons une affiche indiquant de faire attention aux ânes qui traversent…. Et bien ils doivent aller plus vite que nous autres les ânes sur cette route! À plusieurs endroits, nous mettons les pieds par terre parce qu’il y a trop de sable.

ouest_americain_jour_11mNous arrivons enfin dans Oatman. Une petite ville de chercheurs d’or que les gens essaient de garder en vie. En 1915, deux chercheurs d’or ont trouvé plus de 10$ millions de dollars en or dans ces collines! Il y a toujours des mines dans les alentours. La ville n’a plus d’habitants à l’année et est devenue une attraction touristique depuis. Ce n’est pas très bien entretenu mais ça donne une bonne idée de ce que devait avoir l’air un village de ce type au début des années 1900.

Il y a des ânes partout! Il y a un petit resto bar avec des dollars partout sur les murs! C’est le Dollar Bill Bar. Tout est recouvert de dollars.On en a fait un! Si jamais vous y aller, cherchez nous.

ouest_americain_jour_11wDenis joue les cowboys, nous flattons les ânes qui veulent toujours quelque chose à manger. Le village est tout petit et il n’y a pas grand chose à y faire. Toutefois, c’est intéressant de s’imaginer les gens qui pouvaient y résider dans les années 1900.

ouest_americain_jour_11xEn début d’après midi, nous quittons donc Oatman pour nous rendre à Las Vegas. Encore une fois, une vraie route d’enfer. Il doit faire 45 degré! Une grande route droite, au milieu du désert avec rien rien rien autour. Il y a même des tornades de sable tellement il fait chaud. Quand ces petites tornades te frappent, ça pince laissez moi vous le dire! Si vous regardez bien la photo plus bas, vous verrez 3 de ces tornades qui traversent le désert et nous frappent de plein fouet. Et il vente pour t’arracher la tête….. Je ne peux pas vous expliquer comment c’est long. Vous roulez avec en vue, une montagne au loin mais plus vous roulez, moins vous vous aprochez de cette montagne! On dirait que vous n’y arriverez jamais! Cette route, c’est la US-95,, la Veterans Memorial Hwy qui va de Bullhead City à Las Vegas. Nous brûlons sur place c’est presque pas croyable. Un homme dans un dépanneur qui voit mon état me demande de m’asseoir sur un banc en me voyant entrer. Je ne dois pas être très belle à voir. Il faut dire qu’avec cette chaleur, mon maquillage coule comme Alice Cooper. Dans ce dépanneur, je vais remplir nos bouteilles d’eau à la salle de bain. L’eau est aussi chaude que si elle venait d’un chauffe eau! Il faut vraiment se vider une bouteille sur nous à chaque arrêt. Et il faut en boire avant de repartir et en roulant aussi! Nous ne parlons pas beaucoup. Nous avons de la difficulté à prendre notre souffle. La moto de Denis n’en peut plus elle non plus. Elle nous pisse l’essence pour nous le faire savoir!

ouest_americain_jour_11yNous sommes vraiment fous! Ça prend juste nous autres pour aller rouler en plein mois de juillet dans le désert! C’est une toute petite journée de 265km mais qui nous en parait 1000. Enfin, nous arrivons à Las Vegas. Nous tremblons de tout notre corps. Nous arrivons à notre l’hôtel complètement brûlés. Denis fait un coup de chaleur. Il a mal au coeur et à la tête et est un peu bizarre. Il semble bien qu’il n’a pas assez bu d’eau. C’est comme un cercle vicieux. Tu dois arrêter pour boire mais tu ne veux pas arrêter parce qu’il fait trop chaud! Moi j’ai réussi à boire en roulant mais pas Denis. Il semble que ça ait fait une différence. Nous sommes quand même tout les deux déshydratés. À chaque lumière rouge, c’est un clavaire. Il fait encore plus chaud en pleine ville. Les gens bien installés dans leur voiture à l’air climatisé nous regarde en se disant sûrement que nous sommes fous! Et c’est bien vrai.

ouest_americain_jour_11zQuel plaisir d’entrer dans l’hôtel. Enfin de l’air climatisé cibole que ça fait du bien! J’ai envie de pleurer. J’entre dans la chambre et je me remplis un bain d’eau froide. J’y entre toute habillée! Denis va nous chercher quelque chose à boire et à manger. Nous nous reposons, Denis se fait tremper dans un bain d’eau froide dans notre super chambre du Circus Circus avant d’aller marcher sur la strip. Il faut savoir que notre chambre super rénovée, toute neuve, a été payée 45$ la nuit!! Nous n’en revenons tout simplement pas. Nous étions certain que c’était une attrape mais non! C’est vraiment génial. haaaaa que nous sommes bien. Pas de chaleur, des tapis tout neufs, des draps supers doux, le grand luxe pour nous! Denis fait un somme et il trouve difficile de sortir de la chambre après s’être reposé. Il ne va pas très bien mais ne veut pas rester dans la chambre. Nous y allons quand même, nous ne passerons qu’une autre journée ici alors il faut en profiter. Nous marchons tranquillement. Denis regarde mais est vraiment pas normal. Il ne parle pas, il est bizarre et a encore mal à la tête. Nous aimerions sortir dans un bar ce soir mais ce ne sera pas possible, Denis est trop mal en point. Nous allons dormir dans un bon lit et de bonne heure! Qui peut dire ça à Las Vegas:-)

ouest_americain_jour_11zaPour ce qui est de Las Vegas, ça été une vraie découverte. Nous sommes vraiment tombés en amour avec cette ville. Nous ne pensions pas aimer ça mais ça a été tout le contraire! Nous y retournerons un jour c’est certain! C’est trop fou comme ville. Pourtant, nous n’aimons pas jouer, nous n’aimons pas la consommation à outrance, mais juste de voir les beaux hôtels, manger dans les bons restos, les lumières, c’est une vraie ville de plaisirs! Il ne faut pas trop regarder les gros joueurs parce que ça, vraiment, ça écoeure de l’humanité. Quand tu vois quelqu’un gager toute une pile de 10,000$ sur des roulettes, ça donne mal au coeur.

Quand tu vois quelqu’un gager toute une pile de 10,000$ sur des roulettes, ça donne mal au coeur.

Quand on pense à ceux qui n’ont rien, ça écoeure vraiment. Mais Las Vegas, c’est aussi ça! Nous autres, nous jouons 20$ dans les machines à sous à 1 cent et nous trouvons ça tellement niaiseux que nous aimons mieux juste regarder la ville, les fontaines, les lumières. C’est tellement beau! On dirait un film! Nous reviendrons mais en avion cibole en avion!!!!!!!!!!!

Le lendemain, nous restons à Las Vegas, trop brûler pour continuer. Denis est encore à l’envers un peu. Au moins, il  n’a pas été malade. Ça lui a fait du bien de dormir au frais. Ça faisait des jours que notre sang bouillait dans nos veines!!!!! Nous marchons en ville mais en entrant dans tous les casinos et hôtels que l’on voit pour rester à l’air climatisé. Il faut que Denis reste au frais. C’est beau c’est beau!! Il fait 41 degré.

ouest_americain_jour_11zfNous allons souper dans un bon resto et retournons à notre chambre. Coucher très tôt encore ce soir parce que demain, nous partirons le plus tôt possible pour rouler une couple d’heure avant que le soleil soit à midi. Vous vous souvenez? Ici le soleil n’a que 3 positions: se lève, tappe midi toute la journée et se couche! Nous espérons rouler dans le « se lève » le plus longtemps possible.

Demain, nous quittons le désert pour nous rendre au bord de l’océan. La madame a bien hâte de revoir la mer!!!!!!!


IMAGES:


Voir tous les articles se rapportant à ce voyage.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • route américaine
  • route66 en 12 jours

Tags: , , , , ,


Au sujet de l'auteur

Avec plus de 162 000 km au compteur, je suis une motarde folle des voyages! Mon bolide: Honda Shadow Spirit 750, 2005. Rejoignez-moi sur mon profil Google+



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyez moi un courriel quand une réponse sera postée à ce commentaire.

Retour en haut de page ↑