Ouest

En date du: 4 août | par Sylvie Laroche

0

Ouest Américain – Jours 13-14 – 1104 km – Route 1 – San Francisco


Jour 13 – 748 km

Sortir du désert, voir le Pacifique, c’est aujourd’hui!!!!!

ouest_americain_jour_12aaCe matin, nous quittons Las Vegas pour la côte du Pacifique. Enfin la mer! Nous sommes debout à 5h du matin et départ à 6h. Il faut partir tôt pour ne pas mourir de chaleur dans le stationnement…. Les premiers kilomètres sont corrects, il ne fait pas trop chaud. Nous sommes heureux de quitter le désert…. enfin nous espérons enfin en sortir! Nous roulons roulons, roulons… dans la chaleur, dans le désert, encore du désert et du désert. Nous sommes au milieu de dunes de sable pétrifiées. Sérieux, nous avons vraiment l’impression que nous n’arriverons jamais nulle part!

Il n’y a pas d’arbre, rien de rien de rien d’autre que nous qui roulons au milieu de nulle part…

ouest_americain_jour_12aMa moto est petite alors il faut mettre de l’essence souvent. Nous arrêtons aux 200km. Cette fois, même à 180km, nous ne voyons pas où nous pourrons mettre de l’essence… Je vais demander dans un petit resto d’un petit village où comme toujours il n’y a jamais personne dehors. Normal par une chaleur pareille! La madame m’explique que je devrai changer ma route parce que si je reste sur la route prévue, je ne trouverai de l’essence qu’à 75km!!!!! Je ne peux pas me rendre! Ha merde non, pas en rack d’essence dans un trou perdu où il ne passe jamais personne! Alors go pour un beau détour de 30km à 120 degré! Enfin nous arrivons dans un petit village avec une station service. Fiou!!!! Bon, j’étais déjà en sueur alors je n’ai pas eut plus chaud d’avoir peur!

Après avoir rempli le réservoir, nous repartons vers la côte. Le paysage change doucement. Tout d’abord, il commence à y avoir des arbres, de la verdure…. c’est beau!!!! On ne peut pas savoir comment c’est beau le vert quand on en est tout le temps entouré. Des fleurs partout!!!! Et, pour de vrai, DU FROID!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ENFIN!!!!!!!!!!!!!!! Il fait frais, tellement qu’on gèle! Et mon dieu que la route est belle! C’est magnifique, de belles grandes courbes, dans des belles grandes montagnes avec une rivière, des animaux… pas mort au bord du chemin…des petits chemins de sable blanc dans la verdure. Cette route est magnifque, c’est la State Route 58 entre Bakersfield et Santa Margarita. Vous voulez voir? Un ami blogueur en a fait un vidéo! Cliquez ici pour le voir.

Des animaux…pas morts brûlés par le soleil au bord du chemin, de vrais animaux vivants!

Ha maudit que nous sommes bien! Et là, tout d’un coup, nous sentons la mer! Vraiment, une senteur d’eau salée nous frappe de plein fouet! Nous tournons la tête et elle est là! La mer!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ENFINNNNNNNNNNNNNNN!!!!!!!!!!!!!! De l’eau!!!!!!!!!!!!!!! On a l’impression d’avoir vécue la vraie traversée du désert. Je ne peux pas croire que des gens ont fait ça à cheval. En tout cas, moi je n’ai pas vus un maudit cow-boy sur un cheval. Sérieux, le seul cow-boy que j’ai vu avec du bétail était sur un 4 roues. Personne ne fait du cheval à 120 degré!

ouest_americain_jour_12e

ouest_americain_jour_12gNous sommes tellement heureux d’être enfin sortis du désert! Nous cherchons un camping mais il est tard. Le premier que nous faisons est plein et nous sommes gelés jusqu’aux os parce que la brume s’est levée. Nous prenons donc un petit hôtel à Morro Bay. La dame à la réception nous explique que pour souper, il y aura peut être bien quelque chose d’ouvert au bout de la rue. Nous nous y rendons et wowwwwwwww surprise, c’est au bord de la mer. Une belle marina avec des petites boutiques et des restos. Nous hésitons à entrer dans le resto italien avec notre look. C’est le Rose’s Landin Restaurant. Nous avons peur que les clients aient peur de nous. Il faut dire que notre première impression sur les gens de la Californie n’est pas terrible. Ils ne semblent pas aimer les motards. Alors comme nous ne trouvons aucun autre resto ouvert à cette heure, nous y entrons. Finalement, la dame est super gentille, n’a pas peur de nous et nous faisons un souper de rois! Nous sommes bien au chaud, avec une bonne bière, assis au bord de la fenêtre donnant sur l’océan. Des pélicans volent dehors. C’est beau! Nous retournons à notre chambre le sourire aux lèvres.

Demain ce sera la grande remontée de la Route 1 pour nous rendre à San Francisco!


Jour 14 – 356 km

Enfin la Route 1 !!!!!

ouest_americain_jour_13aaCe matin, debout de bonne heure. Nous avons beaucoup de route à faire et une des plus belles routes du monde! Nous sommes fébriles. Pour nous, cette route c’est un rêve à réaliser et nous y voici! Tout dabord, au départ, il faut bien s’habiller. Même ajouter les gros gants et le masque tellement il fait froid. Il y a une brume épaisse et froide. Ça fait tout un changement à comparer aux derniers 13 jours! J’imagine que nous sommes plus frileux après avoir autant sué ! Le décor est magnifique, magestueux. Encore une fois, comment ne pas penser que les américains sont fous! Construire une route à un endroit pareil c’est fou! D’ailleurs, la route semble se faire emporter souvent par les intempéries, ils font des réparations partout. Nous sommes dans le brouillard ce matin et nous espérons avoir du beau temps pour voir plus loin cet après midi.

Pour nous, cette route c’est un rêve à réaliser et nous y voici!

C’est ici que nous comprenons pourquoi les gens n’aiment pas les motards dans cet état. Premièrement, les motos sont en général des motos sports très hautes. Les motards passent entre les voitures, dépassent en double dans les courbes, roulent comme des fous c’est malade! Moi qui ai le vertige, ça me donne mal au coeur tellement ils vont vite. Nous, avec nos bagages, nous ne pouvons pas vraiment faire de vitesse dans ces belles courbes. Malgré que nous ne sommes pas trop baveux non plus même sans bagages. Il faut dire que la falaise nous ralentit un peu aussi. C’est tellement beau! Nous y allons pas trop vite.

ouest_americain_jour_13jNous avons des Porches, des Mustangs, des Audi qui nous collent au cul tout le temps. C’est une vraie autoroute cette route! Ça ne sert à rien de vouloir aller vite, de toute façon, quand tu dépasses, tu arrives toujours derrière un autre et un autre véhicule, que ce soit roulotte ou camping car. Ici, il y a la plus grande concentration de Mustangs dans le monde entier c’est certain! Je n’ai jamais vu autant de Mustangs de toute ma vie. Nous avons beaucoup de plaisir, c’est beau c’est beau! Il y a un arrêt pour voir des éléphants de mer. C’est impressionnant. Denis dit qu’ils crient comme un lavabo bouché qui se vide 🙂 Tout le long de cette magnifique route, nous sommes impressionnés par les fleurs partout sur les montagnes! Et les odeurs, ça sent bon!! Il faut dire que ça fait 13 jours que nous roulons dans le désert. Toute cette verdure et cette eau nous chavirent complètement!

ouest_americain_jour_13eeeNous avons fait la Route 1 presque au complet dans la brume. Je ne sais pas comment vous expliquer à quel point ça été incroyable de faire cette route! Il était très difficile de prendre des photos avec la brume et en tournant à 90 degré alors je n’en ai pas beaucoup! Il n’y avait pas moyen de lâcher une main et il faut tout le temps se surveiller parce qu’il arrive des motos à côté de toi à tout bout de champ! Il est aussi difficile de s’arrêter en toute sécurité sur cette route, il y a tellement de voitures! Nous aimerions bien y revenir pour arrêter partout et prendre le temps de prendre le temps! C’est tellement beau! J’y retournerai faire un vidéo c’est certain!

ouest_americain_jour_13kNous quittons la Route 1 à Half Moon Bay pour prendre la 92 jusqu’à l’autoroute. Cette route était aussi malade que la US-1!!!!!!! Des courbes qui descendent tout autour d’une montagne. Nous ne roulons pas trop vite mais les gens du coin…. wowwwwww Ils te la descendent la côte eux autres. En plus des motos qui zig zag partout, c’est fou raide! Après avoir roulé 300km, nous entrons dans un brouillard de la mort! Ça traverse la rue comme une tempête de neige et on ne voit pas la voiture devant. C’est comme ça que nous entrons à San Francisco…. génial, nous sommes complètement gelés jusqu’aux os encore une fois. Il est 19h et pas question d’aller en ville. Nous partirons plus tôt demain matin. En espérant que cette fois la brume se soit levée!

Nous voici arrivés dans un tout petit quartier de San Francisco. Notre Hôtel est dans le quartier ouest de la ville. C’est le Beach Motel. Un petit motel assez ordinaire! Devant, passe un metro léger. En fait, nous pensions que c’était un autobus quand nous avons louer l’hôtel hier. Mais, non, c’est vraiment un espèce de métro hybride tramway! Oui oui, un tramway avec des rails et des fils et ça te fait un boucan d’enfer!!! Nous rions parce que c’est comme dans les films. Tout tremble dans la chambre qui a une vue direct sur la rue. Nous ne pouvons pas croire que des gens vivent là à endurer ça toute la journée! C’est incroyable le bruit que ça fait. Nous avons bien hâte d’embarquer demain pour aller en ville. Comme nous sommes brûlés nous ne pensons pas que le bruit nous dérangeras.

Nous sommes à 1 coin de rue de la mer et pas très loin du Golden Gate. Il y a des planches de surf partout! Nous comprenons que ce petit motel est utilisé par les surfers qui peuvent aller à pied à la mer. Nous cherchons un resto et il n’y a que des restaurants chinois. Un peu de dépaysement, nous voici entré dans un de ces restos! Pas besoin de vous dire que nous détonnons par rapport aux autres clients. Nous sommes les seuls blancs et nous ne comprenons rien au menu! Nous sommes tellement fatigués que nous avons de la difficulté à parler anglais. La dame nous explique tant bien que mal son menu en anglais. Quand nous recevons la nourriture, tout nous semble bien correct. Nous mangeons avec appétit et go au motel pour être en forme demain pour une belle journée à San Francisco!



Voir tous les articles se rapportant à ce voyage.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

Tags: , , ,


Au sujet de l'auteur

Avec plus de 162 000 km au compteur, je suis une motarde folle des voyages! Mon bolide: Honda Shadow Spirit 750, 2005. Rejoignez-moi sur mon profil Google+



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envoyez moi un courriel quand une réponse sera postée à ce commentaire.

Retour en haut de page ↑